Le Futuroscope a rouvert ses portes


futuroscope_.jpg

Comme chaque année, le Futuroscope profite des vacances de février pour rouvrir ses portes. Objectif de l'année : 2 à 3 % de plus qu'en 2018, en termes d'affluences. 

Près de 200 invités dont de nombreux médias étaient présents samedi pour le jour d'ouverture du parc de la Vienne. Parmi ceux-ci, Bertrand Piccard. L'aventurier Suisse a assisté à la première projection de Planet Power. Le film de 22 minutes en D3 retrace l'aventure de Solar Impuls, l'avion qui a fait le tour du monde sans la moindre goutte de carburant. 

bertrand_piccard.jpg
Bertrand Piccard au Futuroscope samedi 9 février

Plus de 160.000  visites

Le Futuroscope a donc rouvert ses portes à l'occasion du coup d'envoi des vacances. Pendant ces quatre semaines de congés, Rodolphe Bouin le nouveau président du directoire espère enregistrer entre 160.000 et 180.000 visites. Pour l'ensemble de la saison, la direction ambitionne "une hausse de 2 à 3 %". "Il faudra construire des attractions complémentaires pour essayer de franchir un niveau de fréquentation plus haut" ajoute le nouveau patron. Ce dernier âgé de 41 ans est un pur produit du Futuroscope. Originaire de Saintes, ce contrôleur de gestion de métier a commencé sa carrière comme stagiaire au sein du parc, avant de devenir "responsable du service boutique", puis directeur de l'organisation et des ressources humaines.