Loire-Atlantique : l’inquiétude de familles après 9 cas de cancers chez des enfants


sante_tensiometre_tension_2.jpg

Depuis décembre 2015, au moins 9 enfants ont été atteints par un cancer dans le secteur de Sainte-Pazanne, commune 6300 habitants. Ce qui est supérieur à la moyenne. Trois des enfants sont décédés.

L’inquiétude est forte aujourd’hui pour plusieurs familles de Loire-Atlantique. Alors que six cas de cancers chez des enfants avaient été signalés aux autorités en avril 2017, trois nouveaux ont été enregistrés en février. Les parents concernés ont créé un collectif pour obtenir des réponses.

Un excès des cas de leucémies

L’Agence Régionale de Santé (ARS) de Pays-de-la-Loire, alertée par les parents, a saisi Santé Publique France. Selon un communiqué de l’ARS, de premières investigations après un signalement en 2017 « ont conclu à un excès de cas de leucémies sur deux ans parmi les enfants de moins de 15 ans, par rapport aux donnés observées au cours des années précédentes sur ce même secteur. » Cette première enquête a exclu une cause environnementale.

Les résultats d’une enquête à l’automne 2019

Une enquête épidémiologique va donc être lancée avec Santé Publique France. Les résultats sont attendus à l’automne. L’ARS rappelle tout de même que « 90% des leucémies infantiles aiguës sont aujourd’hui sans cause connue et que les facteurs de risque liés aux cancers peuvent être multiples. »