L'info grand ouest

06/08/2018 14:51

Mort de Joël Robuchon : retour sur le parcours du poitevin

robuchon.jpg

Depuis plus de 40 ans, Joël Robuchon était l’un des symboles de la gastronomie à la française.Une histoire en partie écrite dans le Grand Ouest. Retour sur le parcours du chef aux 32 étoiles. 

C’est à Poitiers que Joël Robuchon est né en avril 1945. Il y restera jusqu’à ses 12 ans, âge auquel il prend la direction des Deux-Sèvres pour entrer au Petit séminaire de Mauléon, en vue de devenir prêtre.   

Mais à 15 ans, c’est une autre vocation qui va naître. Il se découvre une passion pour la gastronomie en devenant apprenti au Relais de Poitiers, à Chansseneuil-du-Poitou, sous les ordres du chef Robert Auton. Et cette passion ne le quittera plus. 

Après avoir fait un tour de France en tant que Compagnon du Devoir, Joël Robuchon intègre l’hotel Concorde Lafayette à Paris en 1974. Deux ans plus tard, il devient meilleur ouvrier de France. 

En 1978, il devient chef cuisinier à l'hotel Nikko, toujorus à Paris, où il décroche ses 2 premières étoiles au Guide Michelin. Les premières d’une série qui en comptera en tout trente-deux. 

Les décennies suivantes sont celles de la reconnaissance nationale et internationale, avant de prendre sa retraite de chef cuisinier en 1995. 

Il créera ensuite une quinzaine de restaurants entre 2001 et 2016 et multipliera les projets. 

Dernier en date : la création d’un institut culinaire international dans la Vienne, à Montmorillon. 

Un projet qui avait pris un peu de retard, mais dont le chantier devait être lancé dans les prochains mois.