La ville de Tours envisage de rebaptiser la gare de Saint-Pierre-des-Corps


20190117114214-ea727dbd.jpg

La gare de Saint-Pierre-des-Corps sera-t-elle rebaptisée "Tours-Saint-Pierre-des-Corps" ? La ville de Tours a voté lundi une décision, visant à renommer la gare voisine afin de rendre la capitale de Touraine plus visible, mais la proposition ne fait pas l'unanimité.

La gare de Tours, à laquelle n'aboutissent qu'environ 20% des trains grandes lignes, est située au bout d'une bretelle qui ne mène qu'au centre de la ville. La gare pour les grandes lignes est la gare TGV de Saint-Pierre-des-Corps, située à quelques kilomètres, sur la ligne Paris-Bordeaux, d'où les voyageurs peuvent emprunter une navette pour Tours.

Les appels désespérés de visiteurs qui ont raté en train la Touraine sont légion, comme ces universitaires coréens, japonais et américains qui se sont récemment égarés, rapporte-t-on dans les couloirs de la mairie.

"On sent une hésitation, un doute" quand une délégation étrangère doit venir en train, affirme Jérôme Tebaldi, conseiller municipal chargé du rayonnement et des relations internationales.

L'actuelle gare de Tours serait elle rebaptisée "Tours Centre".

"Je n'en vois pas l'intérêt", a réagi Marie-France Beaufils, maire PCF de Saint-Pierre-des Corps, à l'AFP. Pour elle ce changement de dénomination risque de prêter à "confusion". Le débat a été ouvert à la métropole, dont font partie les deux villes, mais "n'est pas clos", souligne l'édile.

La SNCF souhaite, elle, qu'un changement n'entraîne aucune confusion. Parmi les 3.000 gares françaises, les changements de noms sont rares, selon Laurence Glevern de la direction régionale SNCF Centre-Val de Loire, "on ne fait pas cela tous les quatre matins".

En 2018, 3,1 millions de voyageurs ont utilisé la gare de Saint-Pierre-des-Corps et 5,2 millions celle de Tours.

 

(AFP)

Rédaction Alouette