Vague d’interpellations à Nantes avant les manifestations de ce samedi


police_voiture_securite_1.jpg

Une quinzaine de personnes ont été arrêtées vendredi après-midi à Nantes, à l’angle de la rue Gaston-Doumergue et du boulevard des Martyrs nantais de la Résistance. Elles étaient en train de préparer des banderoles pour les manifestations de ce samedi après-midi.

Ce sont en tout 14 personnes qui ont été placées en garde à vue pour participation à un groupement en vue de commettre des dégradations et des violences. Un quinzième individu, en situation de handicap, a été remis en liberté.

Un "atelier créatif" organisé sur les réseaux sociaux

Toutes avaient répondu à un appel lancé sur les réseaux sociaux pour participer à un « atelier créatif » en vue de la manifestation des Gilets jaunes et du rassemblement « pour la liberté de manifester » (contre la loi anti-casseurs).

Selon Ouest-France, citant une source policière, les individus interpellés seraient des « membres de l’ultra-gauche ». En plus des banderoles, des pétards artisanaux auraient été saisis.