FC Nantes : positif puis négatif au Covid, Domenech à l'isolement

10 février 2021 à 10h40 par Arnaud Laurenti

L'entraîneur de Nantes, Raymond Domenech, a été placé à l'isolement pour une semaine et ne sera pas sur le banc pour les deux prochains matches, après un test de Covid-19 positif lundi, et malgré un test négatif mardi.

ALOUETTE
Crédit: Capture écran | Facebook | FC Nantes

Conformément au protocole sanitaire du football professionnel, l'ensemble du groupe a effectué un test lundi, avant le 32e de Coupe de France ce mercredi contre Lens au Stade de la Beaujoire à partir de 14h45. D'abord "indéterminé", le test de Domenech est revenu "positif".

Protocole à respecter

Un second test réalisé mardi est revenu "négatif", mais conformément au protocole sanitaire établi par l'Agence régionale de santé (ARS), l'ancien sélectionneur des Bleus doit rester à l'isolement une semaine après son premier test positif.

Face à Lens, il sera remplacé mercredi par l'un de ses deux adjoints: Patrick Collot, entraîneur adjoint à Nantes depuis 2019 qui a déjà assuré plusieurs intérims, ou Robert Duverne, l'ancien préparateur physique des Bleus.

L'entraîneur nantais continue cependant de gérer l'équipe à distance, en restant en contact permanent avec son staff, a précisé le club.

Du sang neuf sur le terrain

Arrivé à Nantes fin décembre après le limogeage de Christian Gourcuff et un intérim mitigé de Collot, Domenech, qui n'avait plus entraîné depuis le fiasco de Knysna lors du Mondial-2010 en Afrique du Sud, n'a pour l'instant pas réussi à redresser une équipe en déroute.

Avec quatre matches nuls et trois défaites depuis la reprise, les Canaris, qui n'ont plus gagné depuis le 8 novembre, sont désormais barragistes.

Pour ce match de Coupe de France, à quelques jours d'un déplacement délicat à Angers en championnat, Domenech a convoqué pour la première fois deux jeunes issus du centre de formation : le milieu de terrain Quentin Merlin (18 ans) et le défenseur Abdoulaye Sylla (20 ans).

(avec AFP)