Handball - Coupe de France messieurs - Le Paris SG conserve son trophée

26 avril 2015 à 15h37 par Rédaction Alouette

<p>Le Paris SG, solidaire et solide mentalement, a répondu au défi physique imposé par Nantes (32-26) en finale pour conserver la Coupe de France messieurs de handball, dimanche au stade Pierre-de-Coubertin à Paris.</p>

ALOUETTE

Le Paris SG, solidaire et solide mentalement, a r�pondu au d�fi physique impos� par Nantes (32-26) en finale pour conserver la Coupe de France messieurs de handball, dimanche au stade Pierre-de-Coubertin � Paris.

C'est le quatri�me titre national remport� par le PSG depuis son rachat en 2012 par le fonds d'investissement Qatar Sports Investments (QSI), apr�s celui de champion de France en 2013, la Coupe de France 2014 et le Troph�e des champions 2015.

Le Paris Handball, pr�d�cesseur du PSG, avait �galement remport� la Coupe de France en 2007.

Rock Feliho a donn� le ton d'un match tr�s rugueux avec un gros "bouchon" d'entr�e sur William Accambray. Mais le PSG n'a pas rechign� non plus au combat dans une partie d'une intensit� folle.

Apr�s un d�but de match � l'avantage de Nantes, qui a trouv� plusieurs fois Igor Anic au pivot (7-5, 10e), gr�ce en particulier � un Alberto Entrerrios excellent � la passe, le PSG a invers� la tendance.

Les Parisiens ont encore hauss� leur agressivit� d�fensive. Ceci, conjugu� au r�veil de Thierry Omeyer dans ses cages, leur a permis de rester douze minutes sans encaisser le moindre but entre la 13e et la 25e minute.

Avec cette �tanch�it� d�fensive, le PSG s'est arrim� solidement en t�te (12-9, 22e), Mikkel Hansen continuant sur sa dynamique de ces derni�res semaines, pendant que Nantes souffrait de ses pertes de balle.

La situation des Nantais a empir� apr�s un d�but de seconde p�riode anim� par le Parisien Jeffrey Mtima, excellent sur son aile gauche (15-19, 36e). Mais ils n'ont pas craqu�, en continuant � trouver des solutions au pivot (19-20, 42e).

Discret jusque-l�, Valero Rivera a m�me bri�vement replac� Nantes devant (23-22, 46e). Mais Mtima, en feu et toujours impeccablement servi par Hansen, a permis au PSG de repartir de l'avant avec un 3-0 en quatre minutes (27-24, 54e).

Nantes ne s'est plus remis de cet �clat, Omeyer repoussant ses derni�res tentatives d�sesp�r�es pour revenir.

 

cyb/we

(AFP)