Influenza aviaire : deux élevages touchés en Vendée et en Deux-Sèvres

14 décembre 2020 à 14h45 par Arnaud Laurenti

Dans un communiqué du ministère de l'Agriculture ce lundi après-midi, on apprend que des cas d'influenza aviaire ont été détectés dans cinq élevages, dont deux en Vendée et Deux-Sèvres. Tous les animaux ont été abattus.

ALOUETTE
Crédit: Pixabay

"À ce jour, cinq élevages professionnels ont été touchés par le virus H5N8 : trois élevages de canards gras des Landes à Benesse-Maremne, Saint-Geours-de-Maremne et Angresse ; un élevage de canards maigres en Vendée à Saint-Maurice-des-Noues et un élevage de canards de Barbarie reproducteurs dans les Deux-Sèvres à Saint-Sauveur-sur-Bressuire", précise le communiqué du ministère de l'Agriculture.

Pas transmissible à l'Homme

Le ministère rappelle que le virus en cause, le H5N8, "atteint exclusivement les oiseaux". Il n'est pas transmissible à l'Homme. 

L'ensembe des oiseaux des élevages touchés "ont été abattus sans délai, ou, pour les plus récents, sont en cours d'abattage". Des zones de protection et de surveillance (entre 3 et 10 km) ont été mises en place autour des foyers, comme c'est le cas en Vendée pour une vingtaine de communes autour de Saint-Maurice-des-Noues.

En Deux-Sèvres, les mêmes mesures concernent 9 communes du département : Boismé, Bressuire, Chanteloup, La Chapelle-Saint-Laurent, Chiché, Clessé, Faye-l'Abbesse, Courlay et Geay.

Par ailleurs, deux nouveaux cas d'influenza aviaire ont été confirmés sur des oiseaux sauvages trouvés morts : une oie dans le Calvados et une autre dans le Morbihan. "Une zone de contrôle temporaire a été mise en place autour des lieux de découvert des cadavres", précise le ministère de l'Agriculture.