Accident de TER à Saint-Jean-de-Luz : les victimes dormaient probablement sur les voies

12 octobre 2021 à 17h00 par Arnaud Laurenti

Un TER a percuté ce mardi matin 4 personnes qui se trouvaient sur les voies, à proximité de la gare de Saint-Jean-de-Luz. Trois d'entre elles sont décédées sur le coup. La quatrième personne, gravement blessée, a été hospitalisée. Son pronostic vital n'est plus engagé.

Procureur de Bayonne
Crédit: Capture écran | BFMTV

Que s'est-il passé ce mardi matin près de Saint-Jean-de-Luz ? Le procureur de la République de Bayonne, Jérôme Bourrier, a tenu une conférence de presse afin de communiquer les premiers éléments de l'enquête.

 

Selon le témoignage du conducteur du TER qui a percuté les quatre personnes, vers 5h00 du matin, les victimes se trouvaient allongées sur les voies. La zone n'était pas éclairée, a précisé le procureur, indiquant que le conducteur de la locomotive avait activé le freinage d'urgence sans parvenir à éviter l'impact. 

Le procureur de la République indique que les premières constatations confirment que les victimes ne "circulaient pas" sur les voies, mais se trouvaient bien "allongées", probablement pour "se reposer, dormir".

Pour l'heure, une seule des victimes décédées a pu être formellement identifiée : un jeune homme de 21 ans, récemment expulsé du territoire espagnol. 

Les quatre personnes seraient d'origine algérienne, en situation irrégulière, selon le parquet. 

Le bilan est de 3 morts. Une quatrième victime, gravement blessée, est actuellement hospitalisée. Son pronostic vital n'est plus engagé.