Angers : des milliers de doses de vaccin jetées à cause d’un frigo débranché

11 janvier 2022 à 11h01 par Nicolas Mézil

7000 doses de vaccin anti-Pfizer ont été jetés ce dimanche matin, au centre de vaccination d’Angers. Le réfrigérateur qui les conservait était débranché depuis plusieurs heures.

7000 doses de vaccin ont été perdues au centre de vaccination d'Angers
Crédit: Unsplash

Mauvaise surprise ce dimanche matin au centre de vaccination d’Angers.

Installé dans le parking souterrain de l’hôtel de ville, le réfrigérateur qui devait conserver les doses à température froide ne fonctionnait plus. Il avait été débranché, probablement le samedi, la veille de la découverte. Les plus de 7000 doses Pfizer ont été perdues. Seuls les flacons de Moderna, qui supportent des températures moins froides, n’ont pas été jetés.

Le centre de vaccination est tout de même resté ouvert dimanche matin grâce au centre d’Avrillé qui a pu envoyer des doses, permettant ainsi d’honorer les rendez-vous.

Acte volontaire ou maladresse d’une femme de ménage ?

La Ville d’Angers et l’Agence Régionale de Santé des Pays-de-la-Loire ont déposé plainte. Une enquête de police a été ouverte pour déterminer s’il s’agit d’une négligence ou d’un acte volontaire. Le centre était fermé ce samedi après-midi, alors qu’une manifestation anti-pass vaccinal était organisée non loin de la mairie.

Le procureur de la République d’Angers, Eric Bouillard, indique à nos confrères du Courrier de l’Ouest, « ne pas disposer d’éléments qui plaident en faveur du caractère volontaire ». De son côté, Ouest-France affirme qu’une femme de ménage aurait malencontreusement débranché le réfrigérateur.