Anti2010 : les adolescents nés en 2010 deviennent une cible sur les réseaux sociaux

17 septembre 2021 à 15h53 par Victoria Maquet Foucher

Depuis la rentrée, un déchaînement de propos haineux visant les nouveaux élèves de 6ème nés en 2010 s’abat sur les réseaux sociaux avec le hashtag "Anti2010".

Cyberharcèlement Anti2010
Cyberharcèlement Anti2010
Crédit: Pixabay

Un nouveau type de cyberharcèlement est apparu lors de la rentrée scolaire 2021.

 

Les élèves de 6ème sont la cible d’insultes et moqueries sur les réseaux sociaux, notamment sur TikTok et Twitter, avec le hashtag "Anti2010". Des vidéos, photos et publications incitant à la violence ont vu le jour ces dernières semaines envers les mineurs de 11 ans, qui atteignent parfois des millions de vues. Le phénomène semble encourager les menaces des élèves plus âgés envers les enfants nés en 2010.

 

"Bienvenue aux 2010"

Cette "tendance" en ligne, inquiétante, nécessite une forte vigilance contre le harcèlement au sein des établissements scolaires. Sollicité par la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE), le ministre de l’Education Nationale s’est adressé aux proviseurs, en leur demandant "d'être très attentifs et de mettre en place les procédures de signalements et de prise en charge adéquates, comme encourager les familles à contacter le 3018 pour demander le retrait de la vidéo en ligne et des commentaires et atténuer ainsi la viralité".

Alors que le phénomène en ligne empoisonne la vie de ces jeunes adolescents depuis plusieurs semaines, Jean-Michel Blanquer répond à ce harcèlement avec un nouvel hashtag "BienvenueAux2010".Le ministrel s’est adressé aux collégiens dans une vidéo publiée sur Twitter, estimant qu'il est urgent d’intervenir. "C'est évidemment complètement stupide, contraire à nos valeurs. Rappelez-vous quand vous étiez 6e vous-même. C’était spécial d’arriver au collège et vous comptiez sur la bienveillance de tout le monde. Soyez bienveillants à votre tour", déclare-t-il.