Britney Spears : son père renonce à être son tuteur

13 août 2021 à 15h11 par Victoria Maquet Foucher

Le père de Britney Spears accepte de renoncer à sa tutelle exercée depuis 2008, sur la chanteuse américaine. Cette nouvelle étape pourrait mettre fin à une bataille juridique très médiatisée.

Britney Spears sous tutelle - son père renonce finalement à son rôle
Britney Spears sous tutelle - son père renonce finalement à son rôle
Crédit: Capture d'écran | Facebook

James Spears tient un rôle de tuteur sur sa fille depuis 2008, date à laquelle la santé mentale de la star inquiétait après une descente aux enfers très médiatisée. Par ce rôle, son père a un contrôle sévère sur ses finances, ainsi que sur sa vie professionnelle et personnelle. La chanteuse avait même déclaré auprès d’un tribunal de Los Angeles cet été, qu’elle n’avait pas été autorisée à se faire retirer un stérilet alors qu’elle souhaitait avoir d’autres enfants. "Je veux juste reprendre ma vie, ça fait treize ans et ça suffit" avait-elle supplié.

 

Une première victoire

Une première victoire pour Britney : son père, James Spears a l’intention de cesser la tutelle qu’il exerce depuis 13 ans sur la star de la pop américaine âgée de 39 ans. Une procédure engagée par sa fille, qu’il a longtemps contesté. Dans un dossier juridique dévoilé par le média américain TMZ, le père de Britney Spears a accepté de laisser sa place à un nouveau tuteur, sans dire précisément quand il comptait quitter ce rôle. L’avocat de la star, Mathew Rosengart, a déclaré "Justice est faite pour Britney".

Depuis des années, la chanteuse pop reçoit un soutien important de ses fans sur les réseaux sociaux et lors de rassemblements, dans la lutte contre la tutelle de son père, avec l’hashtag #FreeBritney (Libérez Britney). Une pression jugée "d’attaques acharnées et injustifiées" par les avocats de Jamie Spears, mais qui a sûrement permis cette décision favorable pour la star américaine.