Charente-Maritime : un magnétiseur jugé en Dordogne

12 septembre 2022 à 10h16 par Fabienne Lacroix

L’homme comparait cette semaine devant les Assises pour viols et agressions sexuelles sur seize clientes.

Justice
Crédit: Archives

Agé de 76 ans, l’accusé exerce depuis une trentaine d’années en tant que magnétiseur, en Charente-Maritime, sur la commune de Tonnay-Boutonne. 16 femmes qu’il a reçues en consultation au cours des 10 dernières années ont porté plainte contre lui pour viol et agression sexuelle.

Les faits reprochés étaient commis au domicile de l’accusé. Ce dernier nie les faits qui lui sont reprochés. Il encourt jusqu’à 15 ans de réclusion.

Procès dépaysé

Le procès doit se tenir toute la semaine à Périgueux, devant la cour d’assises de la Dordogne. Il aurait dû se tenir en Charente-Maritime mais l’audience a été dépaysée puisque l’une des victimes qui a porté plainte contre l’accusé exerce en tant que magistrate au palais de justice de Saintes.