Châteauroux : ils auraient secoué leur bébé, les parents en détention provisoire

21 septembre 2021 à 8h44 par Bastien Bougeard

Le parquet de Bourges a annoncé l’ouverture d’une information judiciaire pour violences par ascendant avec infirmité permanente par ascendant sur mineur de quinze ans. Les deux parents risquent jusqu’à 20 ans de réclusion.

ALOUETTE
Justice
Crédit: Archives

Deux parents, âgés d’une vingtaine d’années et originaire de Châteauroux dorment en prison depuis le 19 septembre dernier. Le Berry républicain annonce qu’ils sont soupçonnés d’avoir secoué leur bébé.

Ils risquent jusqu'à 20 ans de réclusion

La petite fille née en juin, est hospitalisée et son pronostic vital est engagé. Les faits se seraient produits à Châteauroux. Les faits sont passibles de la cour d’Assises et les deux parents risquent jusqu’à 20 ans de réclusion criminelle. Le couple a été mis en examen et est visé par une information judiciaire pour violences par ascendant avec infirmité permanente par ascendant sur mineur de quinze ans.