Électricité : des villes du Grand Ouest prennent des mesures

21 septembre 2022 à 14h02 par Maëva Bossard

En Loire-Atlantique, en Bretagne, en Maine-et-Loire ou encore en Haute-Vienne, les villes agissent pour faire face à la crise de l’énergie.

Électricité : des villes du Grand Ouest prennent des mesures
Crédit: Illustration Pexels

Pour faire des économies d’énergie, les villes de l’Ouest mettent en place des mesures afin de baisser leur consommation d’électricité. Entre Limoges, Candé, Ancenis ou la Roche-Jaudy, les moyens de prévision sont multiples.

La question des illuminations de Noël

À La Roche-Jaudy, les habitants ne pourront pas admirer les illuminations de Noël lors des fêtes de fin d’année. Jean-Louis Even et ses conseillers ont pris la décision de ne pas les installer cette année. Selon leurs propos rapportés par Le Télégramme, cela leur permettra d’économiser jusqu’à 30 000 €.

La Ville se mobilise également pour aider ses habitants. Elle proposera notamment des aides à l’achat de récupérateurs d’eau de pluie ainsi que de poêles à bois.

En Loire-Atlantique, Vair-sur-Loire compte également laisser les illuminations de côté pour cette année afin de garder les 20 000 € habituellement mobilisés à cette occasion.  

Ce ne sera cependant pas le cas à Limoges. La Ville a décidé de maintenir l’installation des guirlandes puisque ces dernières utilisent exclusivement des LEDs. En revanche, ces guirlandes de sept kilomètres seront allumées moins longtemps.

L’éclairage public la nuit

Ailleurs dans l’Ouest, certaines villes prévoient de limiter la consommation d’énergie en éteignant les lampadaires et autres luminaires la nuit.

C’est le cas notamment à Candé, où après avoir débattu sur l’heure d’extinction, les élus se sont arrêtés sur le créneau 22h30 – 6h pour éteindre les éclairages.

À Ancenis, la Ville s’est dirigée vers des mesures similaires.