Gironde : un enfant ramené chez lui par un policier pour un impayé de cantine

13 septembre 2021 à 14h53 par Victoria Maquet Foucher

En raison d’un impayé de 800 euros à la cantine, un enfant a été reconduit chez lui par un policier.

Enfant ramené chez lui pour un impayé de cantine
Enfant ramené chez lui pour un impayé de cantine
Crédit: JumpStory

À Saint-Médard-de-Guizières en Gironde, un enfant de sept ans a été ramené chez lui lors de la pause déjeuner par un policier municipal ce jeudi 9 septembre, pour cause de cantine impayée.

 

Un impayé de 800 euros

La mère de famille doit près de 800 euros à la municipalité, soit 350 à 400 repas depuis 2019, selon 20minutes.

Elle reconnaît son tort et assure avoir prévu de régulariser la situation avant la fin du mois, mais elle déplore néanmoins le procédé mis en œuvre : "Peu importe la raison, il a 7 ans et demi, on ne peut pas l’afficher comme ça devant toute l’école" déclare-t-elle sur BFM TV.

 

Une décision de dernier recours

Mireille Conte Jaubert, maire de la commune, reconnaît que cette décision a été "très compliquée à prendre". Une action de dernier recours, après avoir reçu la mère de famille en mairie et avoir récemment adressé un courrier lui demandant de ne pas mettre son fils à la cantine, selon Sud Ouest. L’élue mentionne aussi un "souci d’équité" envers ceux qui paient.

La ville de Saint-Médard-de-Guizières cumule 16 000 euros d’impayés de cantine et d’encadrement périscolaire.