Indre-et-Loire : la gendarmerie intègre un chien abandonné dans sa brigade cynophile

28 mars 2022 à 12h28 par Bastien Bougeard

Depuis le 1er mars, un berger allemand nommé Rocky a intégré le groupe d’investigation cynophile de Bléré. Ce jeune chien d’un an a posé ses pattes en Indre-et-Loire après avoir été recueilli par la SPA.

rocky-gendarmerie-indre-et-loire
Crédit: Dr | Facebook | Gendarmerie d'Indre-et-Loire | Archive

C’est une bouille d’amour, couplée à un flair hors-pair. Rocky, un berger allemand d’un an, est la nouvelle recrue de la Gendarmerie d’Indre-et-Loire. Il a intégré le 1er mars dernier le groupe d’investigation cynophile (GIC) de Bléré en Indre-et-Loire.

Un chien adopté à la SPA

Mais avant d’arriver en Touraine, l’histoire de Rocky a été mouvementée. Il a été abandonné par son maître. « Nous pensons que ça peut être un chien covid, détaille la gendarme maître-Chien Sandrine L. Ce serait un chien adopté pendant la crise sanitaire. Mais les nouveaux maîtres n’ont pas pris en compte contraintes (finances, éducations...) que peuvent impliquer l’adoption de ces animaux. Par exemple Rocky, il mange 600 grammes de croquettes par jour ». Face à ces difficultés, certains maîtres ont préféré abandonner leurs animaux.

Des tests et des entraînements

Le jeune berger allemand est alors recueilli par la SPA dans le Var et très vite, il montre qu’il a un flair particulièrement aiguisé. La société protectrice des animaux appelle alors le CIG de Cuers où il passe des tests. « C’est intervenu dans le cadre d’une convention entre la Gendarmerie Nationale et la SPA. L’association qui est surchargée, avec parfois des chiens imposants comme des bergers allemands ou des malinois, propose à la gendarmerie d’adopter ces animaux pour les intégrer dans les brigades » détaille Sandrine L.

Rocky attend désormais sa première mission

Le jeune Rocky ayant réussi ses tests, il a ensuite suivi une formation dans le Lot à Gramat où il a été formé dans la détection des personnes disparues. Et voilà comment ce jeune chien a intégré la Gendarmerie d’Indre-et-Loire et il fait déjà l’unanimité : « Il adore les gens et il est mignon comme tout » souligne Sandrine L. qui attend désormais de mener sa première mission avec Rocky. Rappelons que l’abandon d’animaux est passible de 3 ans de prison et 45 000 euros d’amende.