JO-2022 : Johan Clarey décroche l'argent, 2e médaille pour la France

7 février 2022 à 8h13 par Arnaud Laurenti

À 41 ans, le Français devient le médaillé olympique le plus âgé de l'histoire du ski alpin.

JO-2022 : Johan Clarey décroche l'argent, 2e médaille pour la France
Crédit: Capture écran | Twitter | Pixabay

Le Français Johan Clarey a décroché la médaille d'argent de la descente de ski alpin des Jeux olympiques de Pékin lundi, 10 centièmes derrière le Suisse Beat Feuz, apportant une deuxième médaille à la France.

À 41 ans, Clarey devient le médaillé olympique le plus âgé de l'histoire du ski alpin. L'Autrichien Matthias Mayer a pris la 3e place à 16/100 de Feuz.

 

Après le report de la course de dimanche à lundi en raison du vent, c'est sous un grand soleil, et avec un vent apaisé (10 km/h et des rafales de 24 km/h au départ), que le Français a décroché sa première médaille olympique en quatre participations. Il explose le record du médaillé le plus âgé en ski alpin, jusqu'ici détenu par l'Américain Bode Miller qui avait 36 ans lorsqu'il avait remporté le bronze du super-G en 2014.

Vice-champion du monde du super-G en 2019, auteur de neuf podiums en Coupe du monde dont une 2e place à Kitzbühel en janvier, il a manqué 10 centièmes à Clarey pour devenir l'héritier des Bleus Antoine Dénériaz (2006), Jean-Luc Crétier (1998), Jean-Claude Killy (1968), Jean Vuarnet (1960) et Henri Oreiller (1948), tous sacrés sur la descente olympique.

"Quand on gagne une médaille, avoir 20 ou 40 ans, ce n'est pas important. J'ai donné mon maximum, j'ai voulu prendre beaucoup de risques, je n'avais qu'une chance de ramener une médaille olympique, je savais qu'à 41 ans, je n'aurais plus de JO derrière moi. Je savais quand je descendais que j'allais vite, mais on ne sait jamais en descente si c'est suffisant pour faire une médaille ou pas", a-t-il expliqué, tout sourire.

La France a remporté samedi sa première médaille - encore en argent - lors du relais mixte de biathlon.

(avec AFP)