Le préfet de l’Indre assouplit les conditions du port du masque obligatoire

21 septembre 2021 à 10h43 par Bastien Bougeard

Avec un taux d’incidence inférieur à 50 nouveaux cas pour 100 000 habitants en une semaine, le Préfet de l’Indre a pris la décision, le 19 septembre dernier, d’assouplir les conditions du port du masque dans le département.

Panneau port du masque obligatoire à Châteauroux
Panneau port du masque obligatoire à Châteauroux
Crédit: B.Bougeard | Alouette

Les Indriens peuvent commencer à se démasquer. Depuis quelques jours, le département de l’Indre est repassé sous le seuil d’alerte de 50 nouveaux cas pour 100 000 habitants. Face à cette amélioration, le préfet de l’Indre assouplit les conditions du port du masque.

Plus obligatoire dans les lieux soumis au passe sanitaire

Désormais, le port du masque n’est plus obligatoire dans les lieux publics où le passe sanitaire doit être présenté comme dans les restaurants par exemple. Les serveurs pourront donc travailler sans masque, car le passe sanitaire est obligatoire pour eux. Cependant, le responsable de l’établissement ou les organisateurs d’événement accessibles sur présentation du passe peuvent toujours exiger le port du masque. La préfecture de l’Indre précise néanmoins que le port du masque reste obligatoire sur les marchés et les brocantes non-soumis au passe sanitaire