Le site gallo-romain de Bridiers continue de dévoiler ses secrets

3 août 2022 à 16h53 par Thierry Matonnat

Une centaine d’objets déposés en offrandes viennent d’être mis au jour sur le site des fouilles de Bridiers à La Souterraine. L’an dernier, ce même chantier avait permis de découvrir un enclos funéraire avec un coffre et une épée déposée à la verticale.

Des centaines de poteries Gallo-romaines découvertes sur le site des fouilles de Bridiers (Creuse)
Des centaines de poteries Gallo-romaines découvertes sur le site des fouilles de Bridiers (Creuse)
Crédit: Sébastien Vitte

Depuis un peu plus de 2 semaines, les archéologues ont repris leurs recherches. C’est la troisième campagne de fouilles sur ce site où se trouvent les vestiges d'une ville romaine datant du début de notre ère.

Les fouilles ont été entreprises en 2020 après analyses d’images réalisées au moyen d’un géoradar au dessus de cette zone réputée comme potentiellement intéressante.  

Un enclos funéraire

L’an dernier, un enclos funéraire a été mis au jour avec la découverte d’un coffre et d’une épée déposée à la verticale à proximité. Et c’est en étendant la zone de fouilles que les archéologues ont fait une nouvelle découverte…

Découverte exceptionnelle

Les fouilles menées sous la direction de Florian Baret, archéologue et maître de conférence à l’Université de Tours, ont permis de découvrir une centaine d’objets (céramiques, petites cruches, gobelets, assiettes…) déposés en offrandes dans un enclos funéraire. Des pièces en excellent état de conservation qui vont être nettoyées et analysées. Elles viendront compléter les précédentes données collectées sur ce site des vestiges d’une ville romaine datant du début de notre ère.

Un site majeur pour La Souterraine 

Cette nouvelle découverte conforte la municipalité dans son choix d’entreprendre ces fouilles sur ce site… Pour Sébastien Vitte, adjoint à la culture et au patrimoine, " c’est une volonté forte de la municipalité de mettre en valeur tout ce patrimoine encore caché sous terre et faire en sorte que tout le monde puisse voir ces trésors archéologiques".

La Souterraine puise ses origines il y a plus de 2.000 ans en arrière avec ce site de Bridiers. Un site d’une importance comparable à celle d’Argentomagus dans l’Indre.

L’objectif pour l’élu est de créer un espace d’exposition permenante des richesses mises au jour d’ici la prochaine mandature.

 

Le chantier des fouilles de Bridiers dirigé par l'archéologue Florian Baret.
Crédit: Sébastien Vitte

Visite des fouilles et exposition

Le chantier de fouilles sera ouvert au public du 5 au 8 août. Et parallèlement, une exposition retrace les 2000 ans de l'histoire de Bridiers à la Microfolie de La Souterraine jusqu’aux journées du patrimoine les 17 et 18 septembre prochains. On peut y retrouver des objets antiques et médiévaux découverts sur le site depuis le siècle dernier.