Nantes : des militants écologistes éteignent 80 enseignes du centre-ville

11 octobre 2021 à 10h50 par Arnaud Laurenti

Dans la nuit de samedi à dimanche dernier, plusieurs groupes de militants écologistes ont mené une opération visant à réduire la pollution lumineuse en éteignant les enseignes de plusieurs boutiques du centre-ville.

Enseignes Nantes
Crédit: Capture écran | Twitter | RAPNantes

Plusieurs groupes d'actions écologistes ont mené au cours d'une week-end une opération coup de poing baptisée "Jour de la nuit", durant laquelle les militants ont éteint les enseignes lumineuses de plusieurs boutiques, notamment dans le centre-ville de Nantes.

 

Selon Presse Océan, 80 enseignes lumineuses ont été éteintes au cours de la nuit de samedi à dimanche. L'opération visait à rappeler aux propriétaires leur obligation d'appliquer "la loi d'extinction des enseignes lumineuses la nuit". Les militants constatent néanmoins que de nombreuses boutiques appliquent désormais cette règle.

Selon les groupes d'actions écologistes, "l'extinction d'un dispositif lumineux pendant la nuit représente une économie d'énergie de 50 à 60%, et une économie de 30% sur la facture d'électricité".

Les Nantais sont par ailleurs invités à participer à une concertation citoyenne sur l'élaboration du nouveau Règlement local de la publicité métropolitain.