3 questions à Arnaud Clément, nouveau directeur de l’Open de Brest

5 juillet 2021 à 6h05 par Marie PIRIOU

Nouveau directeur à l’Open de Brest. Les organisateurs du tournoi de tennis l’ont présenté la semaine dernière. Il s’agit d’Arnaud Clément, ancien joueur professionnel et capitaine de l’Equipe de France. Nous l’avons rencontré.

ALOUETTE
Crédit: Alouette

La 6e édition de l’Open de Brest se tiendra à l’Arena du 23 au 31 octobre prochains. Depuis 2017, le tournoi de tennis de Brest avait Nicolas Escudé comme directeur. Mais ce dernier a été nommé en mars dernier Directeur technique national à la Fédération française de tennis. Les organisateurs de l’Open de Brest ont trouvé son remplaçant. Arnaud Clément, ancien tennisman professionnel et capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis. Rencontre

Pourquoi avoir accepté de devenir le nouveau directeur de l’Open de Brest ?

Déjà, le tennis, c’est ma motivation première. Je suis passionné de tennis depuis toujours. Développer les tournois challenger, ce sont aussi des opportunités pour les jeunes joueurs de commencer à s’illustrer sur le circuit professionnel, c’était aussi l’une de mes motivations. Je suis déjà investi dans un tournoi challenger à Aix-en-Provence et c’est vrai que ça m’a beaucoup motivé de donner la possibilité aux jeunes d’évoluer. L’Open de Brest, c’est un gros challenge. Parce que c’est quelque chose de différent, c’est un tournoi qui est déjà très bien rodé et qui a une équipe vraiment forte qui s’en occupe depuis des années. Et puis, c’était Nicolas Escudé qui était mon prédécesseur jusqu’à présent et qui a fait un excellent boulot. Prendre sa succession, c’est aussi très motivant pour moi. On est très proches avec Nicolas et je sais qu’on pourra échanger sur le tournoi. Même s’il n’est plus directeur, il aura toujours un œil sur l’Open de Brest.

En quoi va consister votre rôle de directeur ?

Concrètement, ce sera notamment les relations avec l’ATP (Association of Tennis Professionals). Ce sera aussi de participer à la formation du plateau de joueurs qui seront présents au prochain tournoi. Sur tout ce qui est sur l’organisation aussi, il y a déjà une équipe qui est extrêmement bien rodée. On a déjà commencé à échanger, et si je peux amener un regard neuf sur certaines choses, je le ferai.

Faudra-t-il s’attendre à du spectacle et à des matchs très disputés cette année ?

Ça oui ! Comme souvent dans ces tournois et ce sera le cas à Brest. Dès les premiers tours, il y aura des matchs qui seront très disputés, des matchs très accrochés. Même si je ne peux pas dévoiler de noms pour l’instant, je ne suis pas très inquiet sur la qualité du spectacle. Et ce dès le premier jour du tournoi.

(Entretien retranscrit par Mikaël Le Gac)