À Perpignan, Alain, 300 kg, est bloqué chez lui depuis 9 mois

17 novembre 2020 à 9h30 par Julia Maz-Loumides

Alain, atteint d’obésité massive, doit être évacué de son domicile d’ici 15 jours. Le perpignanais de 52 ans est bloqué dans son appartement depuis 9 mois avec une jambe cassée.

ALOUETTE
Alain est coincé sur le sol de son appartement insalubre.
Crédit: Capture d'écran | YouTube France 3

Cloué au sol de son appartement dans des conditions insalubres, Alain attend son évacuation vers un centre de soin depuis des mois. À la suite d’une chute, le perpignanais, pesant près de 300 kg, est contraint de vivre à même le sol de son domicile du quartier Saint-Jacques. Après de nombreux appels à l’aide et des dépôts de plainte pour "non-assistance à personne en péril" déposées par son avocat et la Ligue contre l’obésité, Alain va être sorti de son cauchemar d’ici une quinzaine de jours, rapporte nos confrères à L’Indépendant.

Des évacuations décalées

Reportée en septembre, une intervention était déjà prévue le jeudi 16 juillet 2020 pour transporter Alain hors de chez lui. Début août, lui et son frère signaient un protocole d’évacuation rapide pour une opération à la fin du mois de septembre. Pourtant, en octobre, toujours aucun mouvement. Après les dépôts de plaintes et l’insistance de l’avocat du perpignanais, une nouvelle procédure est en cours : Alain devrait être sorti dans 15 jours.

L’évacuation nécessitera de nombreux corps de métier : des pompiers, médecins, des grutiers ou encore des maçons, détaille le Midi Libre. Murs et sols devront être renforcés pour éviter qu’ils s’écroulent, le mur extérieur de l’appartement, situé au premier étage, devra être détruit pour transporter Alain, placé préalablement sur une civière souple, hors du domicile. L'homme sera glissé dans un conteneur et, tel un ascenseur, une grue le descendra doucement jusqu’à la rue, il sera ensuite transporté en ambulance jusqu’au CHU de Montpellier dans le service des maladies de l’appareil digestif.