Angers : il utilise son robot pour faire ses courses

7 avril 2020 à 7h00 par Marie PIRIOU

Un ingénieur angevin a trouvé une solution pour s’alimenter sans sortir de chez lui durant ce confinement : il a utilisé son robot.

ALOUETTE
Le robot créé par l'ingénieur angevin Jérôme Roze.
Crédit: Jérôme Roze

On imagine bien la stupéfaction des riverains et joggeurs qui ont croisé la route de ce robot se déplaçant sur un hoverboard le week-end dernier à Angers. 

92402020_2616715388605801_1364689686089433088_n.jpg (75 KB)

Un robot fabriqué durant trois ans

Son propriétaire s’appelle Jérôme Roze. Il a 22 ans et il est ingénieur. Durant trois ans, il a conçu ce robot (modèle InMoov), d’après des plans partagés sur le web par son créateur. Le jeune homme, étudiant à l’ESEO (Grande Ecole d'Ingénieurs Généralistes à Angers), s’est aidé d’une imprimante 3D. Il a aussi utilisé un mannequin de magasin comme base pour le buste. Il a créé des bras et lui a mis quelques doses d’électronique pour arriver à ce modèle. 

Un robot habitué aux salons mais pas à la voie publique

Son coût : 1.000 à 1.500 euros pour le modèle de base. Il en a coûté 500 euros à Jérôme Roze qui a souhaité utiliser des pièces moins onéreuses. Depuis un an, ce robot éducatif d’1,30 mètre parcourt les salons.
Mais samedi dernier, l’ingénieur a décidé d’utiliser son robot pour faire des courses. "C’était un déplacement exceptionnel, c’est parti d’une blague", nous confie Jérôme Roze. Mais pas tant que ça finalement puisque le jeune homme a été en contact avec une personne ayant contracté le Covid-19. Habitué à acheter ses légumes chez un maraîcher, il n’a pas souhaité prendre de risques et c’est ainsi que son robot est parti à l’aventure. 

Des courses réalisées avec succès

Jérôme lui a glissé quelques pièces dans une poche, un sac sur le bras et le robot a parcouru quelques dizaines de mètres sur son hoverboard pour se rendre chez le maraîcher. L’ingénieur angevin l’avait programmé mais il assurait aussi son pilotage à distance grâce à une caméra installée dans l’œil du robot.

Mission accomplie pour le robot qui est revenu le sac rempli de légumes, après avoir rencontré quelques joggeurs dont on devine l’étonnement.
Vous pouvez le voir en action dans la vidéo ci-dessous.