Après les masques, Armor-Lux se met à la surblouse pour le CHRU de Brest

10 avril 2020 à 5h40 par Marie PIRIOU

Dès le début du confinement, Armor-Lux avait stoppé sa production habituelle pour se consacrer à la confection de masques. Après avoir entendu l’appel du CHRU de Brest, l’entreprise quimpéroise a décidé de donner un nouveau coup de main.

ALOUETTE
25.000 kits de surblouses vont parvenir au CHRU de Brest.
Crédit: Archives

A peine lancé, l’appel du CHU de Brest a été entendu. L’établissement de santé est confronté à une pénurie de surblouses et il avait donc lancé mercredi un appel aux couturières pour fabriquer des blouses à usages multiples et réutilisables. À Quimper, la société Armor-Lux a répondu à cet appel. Le spécialiste de la marinière s’est mis au travail et a dégoté suffisamment de tissu pour réaliser 25.000 surblouses en kits. 800 sont parvenues au CHU de Brest dès hier soir. 

Le CHRU de Brest a trouvé ses couturières

Il y a donc le tissu, les accessoires mais il s’agit désormais d’assembler toutes ces pièces afin que les surblouses puissent être utilisées par le personnel soignant. Suite à l’appel à couturières que le CHRU de Brest avait lancé, 30 bénévoles se sont portées volontaires. Elles vont travailler durant tout le week-end de Pâques ! L'hôpital les remercie pour "ce soutien très important".