Bretagne : direction Rotterdam pour le cargo en difficulté

17 décembre 2019 à 7h15 par Marie PIRIOU

Depuis plus de dix jours, le cargo libérien Karkloe chargé de 4.000 tonnes de nitrate d’ammonium patientait en baie de Saint-Brieuc suite à une avarie. Il a été remorqué hier, direction les Pays-Bas !

ALOUETTE
Le Karkloe a été remorqué direction Rotterdam.
Crédit: Marine nationale

Le 4 décembre dernier, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) de Corsen avait été alerté que le cargo Karkloe avait une avarie sur sa ligne propulsive.
Le navire, battant pavillon libérien, était parti de Suède le 27 novembre et faisait route vers la Mauritanie, avec à son bord 4.000 tonnes de nitrate d’ammonium.

Le cargo s’est retrouvé au mouillage en baie de Saint-Brieuc durant plus de dix jours. Les autorités maritimes françaises avaient demandé au Bâtiment de Soutien et d’Assistance Affrété (BSAA) Argonaute basé à Brest de porter assistance au Karkloe. Dimanche, un remorqueur, Le Pegasus, l’a rejoint sur zone et il l’a pris en charge hier. Le convoi fait désormais route vers le port de Rotterdam.