Charente-Maritime: ouverture d'une enquête après intervention du RAID à Saintes

23 avril 2016 à 9h47 par Rédaction Alouette

<p>Une enquête a été ouverte par le Parquet de Saintes (Charentes-Maritime), vendredi soir, pour violence avec arme à l'encontre d'un homme âgé de 45 ans, interpellé par le RAID après avoir blessé par balles un homme de 35 ans, a-t-on appris samedi de source judiciaire.</p>

ALOUETTE

Une enqu�te a �t� ouverte par le Parquet de Saintes (Charentes-Maritime), vendredi soir, pour violence avec arme � l'encontre d'un homme �g� de 45 ans, interpell� par le RAID apr�s avoir bless� par balles un homme de 35 ans, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

Le RAID, l'unit� d'�lite de la police nationale, "a �t� appel� en renfort vers minuit et a interpell� l'individu vers 3h10 sans faire usage de ses armes", a pr�cis� le vice-procureur du tribunal de grande instance de Saintes, Thierry May, � un correspondant de l'AFP.

Une dispute aurait �clat� vers 20h30 entre les deux hommes "apr�s un diff�rend en relation avec des stup�fiants", a expliqu� le magistrat. L'homme de 45 ans, qui recevait le second dans un garage de Saintes transform� en habitation, "lui a tir� dans les jambes avec un fusil de chasse de calibre 12", a-t-il ajout�.

La victime avait r�ussi � prendre la fuite lorsque les policiers charentais sont arriv�s sur les lieux. Le tireur, lui, est rest� retranch� chez lui et n'a pas r�pondu aux injonctions des policiers. Faute de n�gociateur en poste en Charente-Maritime, les policiers ont appel� le RAID en renfort depuis Bordeaux. L'unit� d'�lite est intervenue et a ma�tris� cet homme sans un coup de feu.

Le tireur a �t� plac� en garde � vue et la victime hospitalis�e � Saintes. Elle devrait subir une intervention chirurgicale dans la journ�e, un morceau de mollet ayant �t� arrach� par le coup de feu, a pr�cis� le magistrat.

olg/rhl/pad

 

(AFP)