Châteauroux : un bar sanctionné après des heurts en centre-ville

8 septembre 2020 à 5h11 par Bastien Bougeard

Le maire de Châteauroux a décidé de retirer le droit de terrasse ce lundi 7 septembre à un bar pour une durée indéterminée. Une décision qui intervient après des heurts survenus lors du week-end place de la République.

ALOUETTE
Le bar l'imprévu a été sanctionné.
Crédit: Google Streetview

Les sanctions n'ont pas tardé à tomber à Châteauroux après les débordements survenus dans la nuit du 5 au 6 septembre place de la République. Le maire Gil Avérous a décidé le 7 septembre de retirer à un bar de la rue grande son autorisation de terrasses.

Plusieurs signalements

Cette sanction intervient après les heurts avec la police. Dans La Nouvelle République, l'édile explique qu'il détient : "des témoignages qui assurent qu'une partie des participants étaient clients de ce bar". La suspension va être appliquée sous 48 heures et pour une durée indéterminée. Gil Avérous pointe aussi le fait que les établissements doivent respecter la législation en état d'ivresse. Un bar doit refuser de servir une personne qui a trop bu. 

Une personne blessée et une interpellée

Les faits survenus dans la nuit de samedi à dimanche ont rassemblé entre 200 à 300 personnes selon les témoins. Des forces de l'ordre ont été prises à partie par des personnes fortement alcoolisée, les policiers ont eu recours à des grenades de désencerclement. Une personne a été interpellée pour ivresse publique et manifeste. Une autre a été blessée à la tête, mais les versions divergent quant à cette blessure. La personne blessée explique avoir été frappée par des policiers tandis que les forces de l'ordre affirment que l'homme a glissé sur une plaque d'égoût.