Châtellerault : 29 salariés de Mecafi assignés en justice

8 octobre 2020 à 9h02 par Fabienne Lacroix

La direction leur demande de stopper le blocage des sites de production.

ALOUETTE
Le plan de sauvegarde de l'emploi prévoit la suppression de 242 postes sur 500 chez Mecafi.
Crédit: Site internet | nexteam-group.com

Le tribunal de Poitiers examinera lundi 12 octobre l’assignation en référé déposée par la direction de Mecafi-Nexteam à l’encontre de 29 salariés châtelleraudais. Le sous-traitant aéronautique demande la levée du blocage de ses trois sites de production, en cours depuis le 21 septembre.

Les salariés de Mecafi s’opposent aux 242 suppressions de postes annoncées dans le cadre du plan de sauvegarde de l’emploi.

500 personnes travaillent chez Mecafi.