Cinq personnes jugées à Tours pour des radars incendiés

21 février 2020 à 7h24 par Bastien Bougeard

Cinq personnes sont convoquées ce 21 février devant le tribunal de Tours, car ils sont accusés d’avoir incendié quatre radars dans l’agglomération tourangelle. Ils risquent 10 ans de prison et 150 000 euros d’amende.

ALOUETTE
Quatre radars ont été incendiés depuis le début du mois de février dans l'agglomération tourangelle.
Crédit: Archive

Depuis le début du mois de février, quatre incendies volontaires ont détruit des radars dans l’agglomération tourangelle. Le 19 février, les gendarmes ont interpellé 5 personnes qui tentaient de commettre un nouvel incendie sur un radar à Monnaie cette fois.

Ils se réclament des gilets jaunes

Les gendarmes ont finalement interpellé les cinq protagonistes en flagrant délit. Placés en garde à vue, quatre des cinq suspects ont reconnu leur implication dans les incendies survenus à Chambray-lès-Tours, Joué-lès-Tours et à la Ville-aux-Dames. Ils auraient d’ailleurs revendiqué leur appartenance au mouvement des gilets jaunes. Ils comparaissent ce 21 février pour dégradation par incendie et association de malfaiteurs en vue de commettre un délit. Ils risquent jusqu’à 10 ans de prison et 150 000 euros d’amende.