Confinement : ce qui est autorisé en mer et ce qui ne l'est pas

2 novembre 2020 à 15h17 par Denis Le Bars

La préfecture maritime de l'Atlantique apporte des précisions sur les activités nautiques.

ALOUETTE
Crédit: Archives

La préfecture maritime de l'Atlantique vient de publier un arrêté précisant les conditions dans lesquelles les activités nautiques sont autorisées. 

D'une manière générale, la pratique de loisir des activités nautiques, de plaisance et de plongée est interdite, de même que le surf. L'arrêté est assorti toutefois de ces précisions : 

  • Les activités nautiques pratiquées par des sportifs professionnels et de haut niveau restent autorisées;
  • Les activités organisées dans un cadre scolaire et périscolaire restent autorisées ;
  • Les activités sportives participant à la formation universitaire restent autorisées ;
  • Les activités physiques de personnes munies d’une prescription médicale ou présentant un handicap reconnu restent autorisées ;
  • La navigation nécessaire à la mise en hivernage ou la vérification des lignes de mouillages des navires de plaisances mouillés hors des ports maritime sest autorisée ;
  • La navigation de plaisance pour motif personnel impérieux est autorisée ;
  • Les manifestations nautiquessont interdites sauf si elles rentrent dans le cadre du maintien de l’activité des sportifs professionnels et de haut niveau ;
  • Les activités professionnelles en mer restent autorisées ;
  • Les activités de transport de passagers en mer sont autorisées dans les conditions du décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 ;
  • La navigation dans le cadre d’une mission de service public ou d’une opération de sauvetage reste autorisée.