Coronavirus : la colère de 500 agents du CHU d’Angers

1er avril 2020 à 6h25 par Marie PIRIOU

Ils sont médecins, infirmiers mais aussi ambulanciers, sages-femmes, techniciens ou encore agents de sécurité au CHU d’Angers et ils réclament des moyens de protection et des dépistages.

ALOUETTE
Crédit: Archives

500 agents du CHU d’Angers ont publié une lettre ouverte, à l’initiative du syndicat Force ouvrière, en s’adressant au ministre de la Santé, au préfet du Maine-et-Loire et à l’agence régionale de santé. Ils dénoncent un manque de moyens de protection et ils demandent des dépistages. 

5 agents positifs au coronavirus

"Votre politique est criminelle. C’est criminel d’envoyer nos collègues des EHPAD sans masque, comme de ne pas fournir de masques à l’ensemble des personnels dans nos services", précise la lettre.
Selon Force Ouvrière, "dans le seul service de gériatrie qui abrite une unité de patient "COVID", ce sont 5 agents qui sont positifs au virus et d'autres cas sont suspectés."