Course-poursuite en Maine-et-Loire : il dit avoir confondu frein et accélérateur

23 février 2021 à 9h19 par Nicolas Mezil

Un homme de 20 ans a tenté d’échapper aux gendarmes lors d’une course-poursuite de 36 kilomètres entre Chemillé et Terranjou, ce vendredi. Il n’avait ni permis, ni assurance et était interdit de territoire.

ALOUETTE
Crédit: Archives

Tout est parti d’un refus de priorité ce vendredi à Chemillé, dans le Maine-et-Loire. Quand les gendarmes ont voulu arrêter cet automobiliste de 20 ans pour le contrôler, celui-ci s’est enfui. La course-poursuite s’est achevée au bout de 36 kilomètres. C’est un terre-plein central percuté à la vitesse de 100km/h à Terranjou qui a arrêté la voiture.

Aux gendarmes qui l’ont auditionné, le prévenu aurait expliqué que sa voiture n’avait pas d’embrayage mais ne comportait que deux pédales, et qu’il aurait ainsi confondu le frein et l’accélérateur dans la panique.

Ni permis, ni assurance, et une interdiction de territoire

Le conducteur n’avait ni permis, ni assurance et était interdit de territoire. Et sa compagne, enceinte de trois mois, était à bord de la voiture.

Jugé ce lundi, l’homme de 20 ans a écopé d’une peine de 20 mois de prison ferme. Il devra verser 3200 euros d’indemnités aux cinq gendarmes au titre du préjudice moral. Une nouvelle interdiction de territoire français a été prononcée pour trois ans.