Covid-19 : une nouvelle mutation du variant britannique ?

3 février 2021 à 12h56 par Arnaud Laurenti

Selon la BBC, le Royaume-Uni a détecté 11 cas porteur de la souche britannique et présentant également une mutation des variants sud-africain et brésilien. Une mutation qui semble rendre le virus plus résistant aux anticorps.

ALOUETTE
Crédit: Unsplash

Les autorités sanitaires britanniques incarnées par Public Health England prennent ces cas très au sérieux. Les onze cas infectés par cette nouvelle souche ont été identifiés dans le sud-ouest de l'Angleterre. Ce nouveau variant présente notamment la mutation E484K, jusqu'ici spécifique aux variants sud-africain et brésiliens. 

Virus plus résistant

La protéine en question rendrait notamment le virus plus résistant aux anticorps. Selon Reuters, certains groupes pharmaceutiques comme Pfizer-BioNtech et Moderna, envisageraient de procéder à une troisième injection de leur vaccin pour les porteurs de cette nouvelle souche. La procédure devrait être testée prochainement en Israël, selon Le Figaro.

Les scientifiques craignent que par effet de réplication, la nouvelle souche vienne supplanter les autres.

Ce mercredi, les laboratoires GSK et CureVac ont annoncé s'unir pour développer un vaccin ARN messager efficace contre les nouveaux variants.