Crise agricole: les JA de l'Ouest menacent de reprendre leurs actions d'ici une semaine

24 juin 2015 à 15h05 par Rédaction Alouette

ALOUETTE

Les Jeunes agriculteurs (JA) du grand Ouest (Bretagne, Haute et Basse-Normandie, Pays de la Loire), qui ont multipli� les actions coup de poing depuis dimanche, menacent de les reprendre mercredi prochain si des prix r�mun�rateurs ne sont pas obtenus, ont-ils annonc� mercredi en conf�rence de presse.

R�unis � Occagnes (Orne) dans une exploitation agricole, les repr�sentants des JA des quatre r�gions ont r�clam� des prix r�mun�rateurs dans les diff�rentes fili�res en crise (viande porcine, bovine et lait) et un coup d'arr�t au syst�me actuel qui les contraint � vendre � perte.

Un ultimatum lanc� aux grandes surfaces, aux transformateurs, ainsi qu'� l'�tat, avec comme date limite mercredi 1er juillet. "Tous les maillons de la cha�ne doivent jouer le jeu", a affirm� Pierre Le Baillif, pr�sident des JA de Haute-Normandie.

"Mercredi prochain s'il n'y a pas d'avanc�e nous reprendrons nos actions coup de poing, ce sera le feu d'artifice avant l'heure, on est au point de non-retour ", a pr�venu Matthieu Lenoir, pr�sident des JA des Pays de la Loire.

Les responsables ont aussi annonc� que les Jeunes Agriculteurs des r�gions Poitou-Charentes et Nord allaient rejoindre leurs actions.

Dans la nuit de dimanche � lundi les pr�fectures avaient comptabilis� quelque 192 actions (d�versement de d�chets divers devant les grandes surfaces principalement) sur le grand Ouest. Les Jeunes agriculteurs, � l'origine de ces actions, revendiquent pour leur part "plus de 300 sites" visit�s par plus de 1.300 agriculteurs mobilis�s.

Mardi soir, de nouvelles actions ont eu lieu, dans la Manche mais aussi dans le Morbihan et en Ille-et-Vilaine.

cor-gvy/axt/bw

(AFP)