Crise agricole: série d'actions dans le Finistère "pour maintenir la pression"

19 février 2016 à 17h36 par Rédaction Alouette

<p>Des agriculteurs ont mené vendredi dans le Finistère une série d'actions contre la grande distribution et notamment l'enseigne Leclerc afin de "maintenir la pression" sur le gouvernement, a-t-on appris auprès de ces derniers et de la police.</p>

ALOUETTE

Des agriculteurs ont men� vendredi dans le Finist�re une s�rie d'actions contre la grande distribution et notamment l'enseigne Leclerc afin de "maintenir la pression" sur le gouvernement, a-t-on appris aupr�s de ces derniers et de la police.

Plusieurs dizaines d'agriculteurs se sont rendus � bord d'une trentaine de tracteurs, en d�but d'apr�s-midi dans deux grandes surfaces de la banlieue de Brest pour v�rifier les �tiquetages.

D'autres actions similaires ont eu lieu � Morlaix, Quimperl�, Carhaix, Ch�teauneuf-du-Faou et Ch�teaulin, selon la police, qui a pr�cis� que plusieurs grandes surfaces avaient �t� contraintes de fermer leurs portes une partie de la journ�e.

En dehors de quelques d�versements de d�chets divers � proximit� de certaines grandes surfaces, aucun incident majeur n'a �t� constat�, selon la m�me source.

Les annonces faites cette semaine par le Premier ministre Manuel Valls pour une baisse et un report de charges pour les agriculteurs sont "bien loin de nos attentes", jugent dans un communiqu� les Jeunes agriculteurs (JA) du Finist�re. "Elles nous donnent malgr� tout espoir", ajoutent-ils, annon�ant une poursuite de leurs actions "pour que cet espoir soit suivi d'avanc�es concr�tes".

Une cinquantaine d'agriculteurs des Hautes-Pyr�n�es ont lanc� une s�rie d'actions contre une quinzaine de supermarch�s jeudi soir et vendredi matin, embo�tant le pas pour la premi�re fois � une mobilisation nationale contre la perte de leurs revenus.

Les agriculteurs, dont certains sont au bord de la faillite, veulent pouvoir r�cup�rer des marges car nombre d'entre eux vendent � perte. Ils en veulent particuli�rement aux grandes surfaces.

Manuel Valls a annonc� mercredi une baisse de sept points des cotisations sociales de tous les agriculteurs ainsi qu'une "ann�e blanche sociale" pour les agriculteurs ayant d�gag� de tr�s faibles revenus en 2015.

sf/hg/cam

(AFP)