Infos

Dépistage à Nantes : peu de cas positifs, mais un fort taux de variants

23 février 2021 à 12h48 Par Arnaud Laurenti
Crédit photo : Archives

L'Agence Régionale de Santé des Pays de la Loire a mené une première campagne de dépistage au nord de Nantes les 19 et 20 février en raison d'une circulation importante du Covid-19. Quatorze cas positifs sur 661 prélèvements ont été identifiés : 10 tests montrent la présence d'un variant.

En raison de la forte circulation du Covid-19 dans le nord et l'est de l'agglomération, l'ARS des Pays de la Loire et la Ville de Nantes ont lancé une vaste campagne de dépistages. La première phase s'est déroulée sur le quartier Nantes Nord, les 19 et 20 février dernier. Les 661 prélèvements ont révélé 14 cas positifs.

Peu de cas, mais beaucoup de variants

Si la part de tests s'étant révélés positifs est de l'ordre de 2,1%, 70% d'entre eux ont révélé la présence d'un variant, soit dix cas positifs sur quatorze. L'ARS appelle donc la population à la prudence et au respect des gestes barrières.

Un nouveau dépistage est organisé ce mardi 23 et mercredi 24 février à l'attention des habitants du nord-est de Nantes (quartiers Nantes Erdre, Doulon-Bottière et micro-quartier Coudray-Agenêts). Les enfants de moins de 6 ans ont la possibilité de réaliser des prélèvements salivaires.

Plus d'informations ici.