Des grandes marées en mode #RestonsChezNous

8 avril 2020 à 11h48 par Denis Le Bars

Plusieurs préfectures de la façade atlantique ont lancé des appels au civisme en pleine épidémie de Covid-19 à l'occasion des grandes marées de printemps, phénomène qui attire habituellement nombre de pêcheurs de coquillages, a-t-on appris mercredi.

ALOUETTE
Crédit: Archives

Les marées d'équinoxe culmineront jeudi avec un coefficient de 117 sur la façade atlantique.

"Alors même si la tentation d'aller pratiquer la pêche à pied est grande, #restonsChezNous", a publié sur Twitter la préfecture maritime de l'Atlantique.

En Ille-et-Vilaine, comme dans d'autres départements ayant une façade maritime, la préfecture appelle "l'ensemble de la population à faire preuve de responsabilité et de civisme en respectant strictement les mesures prises pour lutter contre l'épidémie de Covid-19", indique-t-elle dans un communiqué, rappelant que "l'accès aux plages, digues, espaces de promenade balnéaire et espace naturel de la pointe du Grouin est interdit sur tout le littoral d'Ille-et-Vilaine".

La préfecture des Côtes-d'Armor a également publié une mise en garde similaire en rappelant notamment que la fréquentation piétonne et cycliste des espaces publics artificialisés du littoral, ports, quais, jetées, esplanades, remblais et fronts de mer est interdite.

"Le risque de se retrouver bloqué ou envasé est particulièrement important sur le relief breton. Un accident en mer pourrait mobiliser un hélicoptère au détriment d'autres interventions sanitaires et entraîner une surcharge d'activité dans les établissements hospitaliers", a souligné auprès de l'AFP la préfecture maritime.

Plus au nord en Normandie, la préfecture de Seine-Maritime rappelle aussi que les activités de plaisance et de loisirs nautiques sont interdites sur l'ensemble des façades maritimes et demande en particulier aux pêcheurs de loisirs, randonneurs et plaisanciers, de respecter strictement ces interdictions.

(avec AFP)