Disparition de Romain Barré : les suspects avouent l'avoir étranglé et jeté son corps dans la Loire

9 octobre 2016 à 4h08 par Rédaction Alouette

ALOUETTE

Plusieurs suspects plac�s en garde � vue dans le cadre de l'enqu�te sur la disparition il y a dix jours � Nantes de Romain Barr�, 38 ans, ont avou� l'avoir �trangl�, avant de jeter son corps dans la Loire, a-t-on appris samedi aupr�s du procureur.

M. Barr�, agent immobilier � Nantes, "aurait �t� tu� le soir de sa disparition", dans la nuit du 27 au 28 septembre, "et son corps aurait �t� jet� dans la Loire", a d�clar� Pierre Senn�s, procureur de la R�publique de Nantes.

"C'est la version retenue qui r�sulte des auditions" de cinq personnes, quatre hommes et une femme, plac�es en garde � vue depuis vendredi dans le cadre de cette enqu�te men�e par la police judiciaire de Nantes, a pr�cis� le procureur.

Les gardes � vue de ces cinq personnes ont �t� prolong�es samedi et leurs auditions vont se poursuivre jusqu'� dimanche, avant leur d�ferrement au parquet de Nantes pour "clarifier le r�le de chacun", toutes n'�tant "pas impliqu�es au m�me degr', a soulign� M. Senn�s.

Romain Barr� avait �t� vu pour la derni�re fois le 28 septembre vers 01H00, alors qu'il sortait d'un restaurant du centre de Nantes. Il se serait assoupi au volant et aurait �t� tu� par strangulation lors d'une tentative de vol de son v�hicule, selon le magistrat.

Le corps de la victime n'avait pas �t� retrouv� samedi soir, a-t-il indiqu�. Son v�hicule avait quant � lui �t� d�couvert dimanche, trois jours apr�s le signalement de sa disparition par sa compagne, � Bouguenais, une commune voisine au sud de Nantes.