En retard pour son épreuve de bac, un lycéen est sauvé par un contrôleur SNCF

2 juillet 2021 à 14h28 par Léanne Coste

Ce mardi 29 juin, un lycéen devait passer une épreuve de bac à Reims mais s’est malencontreusement retrouvé à Nancy. Grâce à la solidarité d’un contrôleur SNCF et de plusieurs gendarmes, il a pu passer son examen à temps.

ALOUETTE
Il s'en est fallu de peu !
Crédit: Unsplash

Une histoire rocambolesque ! Un lycéen était convoqué à Reims (Marne) pour passer son épreuve de français. Une fois arrivé à la gare, il a oublié de descendre et s’est retrouvé à Nancy en Meurthe-et-Moselle. Le jeune homme complètement déboussolé a de suite prévenu un contrôleur SNCF. L'agent lui a offert un bon de 450€ pour prendre un taxi. La SNCF Grand Est a souligné que "cette décision à 450 euros avait un caractère exceptionnel. Elle entre dans le cadre du dispositif SNCF-Exam où, pendant les deux premiers jours des épreuves du Bac, on est particulièrement vigilants à la situation des jeunes". 

"Je voyais le gamin comme mon fils" 

Le lycéen a par la suite été conduit par un chauffeur de taxi sur 250 km. "Quand je l'ai pris en charge à la gare de Nancy, le gamin était totalement paniqué", raconte le chauffeur de taxi nancéien Boudriss Ben Abba. Il a également confié avoir “complètement oublié le Code de la route". Je voyais le gamin comme mon fils, c’est un sentiment familiale qui primait” a-t-il conclu. 

Le chauffeur de taxi, roulant bien trop vite, s’est fait contrôlé par la police de la Marne pour excès de vitesse. Mais une nouvelle fois, la détresse du lycéen a touché les policiers qui se sont montrés compréhensifs. Ils ont ensuite décidé de conduire le lycéen directement à son examen. Le jeune homme est finalement arrivé à l’heure. 

Une question se pose : a-t-il finalement réussi son examen ? 

(avec AFP)