Et si les discothèques rouvraient le 2 juillet ?

9 juin 2021 à 8h35 par Antoine Judit

Emmanuel Macron avait déclaré de possibles annonces sur un protocole de réouverture des discothèques le 21 juin. Selon BFMTV, cette réouverture pourrait intervenir le 2 juillet, sous couvert d’un protocole sanitaire particulier.

ALOUETTE
Crédit: Unsplash

À l’arrêt depuis 15 mois, le secteur est en grande difficulté. Sur les 1600 discothèques que compte la France, 250 ont déjà fermé et une centaine sont au bord de la faillite. Alors, selon BFMTV, une réouverture est prévue pour le 2 juillet.

L’information n’est pas confirmée par le ministère de l’Économie, mais elle n’est pas infirmée non plus. Bercy a expliqué vouloir une réouverture "le plus tôt possible, dès le début de l’été". Or, avec la fin du couvre-feu à partir du 30 juin, la date du 2 juillet tient la corde.

Un protocole sanitaire spécifique 

En cas de réouverture, quel serait le protocole sanitaire ? Des tests antigéniques seront réalisés à l’entrée et les personnes pourront faire la fête sans masque. La jauge sera limitée à 65% de la capacité d’accueil mais la piste de danse sera ouverte. Pour les consommations, elles se feront à table et la limite de six personnes s’appliquera. Enfin, les discothèques pourront fermer jusqu’à 7h, comme lors de "l’avant-Covid".

Des discothèques pourraient rester fermées 

Cependant, certaines boîtes de nuit pourraient ne pas rouvrir en cas de ventilation ou aération insuffisante. Les établissements seront inspectés avant la réouverture. Pour l’instant, pas de pass sanitaire, mais il "reste à l’étude", toujours selon le ministère de l’Économie.  

L'été, une période capitale 

Rouvrir à l’été est capital pour les discothèques. Elles réalisent 35% de leur chiffre d’affaires durant cette période. Début mai, des maires de villes littorales comme La Baule ou Les Sables d’Olonne avaient réclamé la réouverture des discothèques afin d’éviter les rassemblements sauvages dans les rues.