Football : la montée du Tours FC en National 2 interdite par la DNCG

16 juin 2020 à 5h55 par Bastien Bougeard

Leader incontesté de sa poule de National 3 lors de la saison 2019-2020, le Tours FC voit sa montée en quatrième division annulée par le gendarme financier du football français. Les dirigeants ciel et noir vont faire appel.

ALOUETTE
Le stade de la vallée du Cher à Tours.
Crédit: B.Bougeard | Alouette

Il y a comme un air de déjà-vu du côté du stade de la vallée du Cher. Cette impression que l’histoire se répète pour le Tours FC. Un an après avoir subi deux rétrogradations, l’une sportive, l’autre financière, le club phare du football en Indre-et-Loire est désormais interdit de monter en National 2.

Leader tout au long de la saison

Sportivement, le Tours FC a frôlé le parcours parfait en National 3. Après que l’arrêt des championnats a été prononcé par la fédération française de football, les ciels et noir terminaient leur saison en tête et étaient donc sportivement promu en National 2 soit la quatrième division. Le club avait d’ailleurs débuté son recrutement pour la saison prochaine. Mais le passage devant la DNCG vient de compromettre le projet du club.

Décision incompréhensible pour les dirigeants

Le gendarme financier du football français interdit la montée du club en National 2 et le maintiendrait donc en National 3. Les raisons précises de cette décision ne sont pas connues. Cette annonce a surpris les dirigeants du Tours FC. Interrogé par La Nouvelle République, Cédric Chauvet, le directeur général du club, dit ne pas comprendre cette décision et annonce qu’il va faire appel.