Covid-19 : partagez vos messages de soutien sur Alouette avec #unpeudamour -> en savoir plus
Infos

François Gabart, fatigué, renonce à la prochaine Transat

25 février 2020 à 14h13 Par Denis Le Bars
Crédit photo : Yann Riou | Macif

François Gabart, recordman du Tour du monde en solitaire, a annoncé mardi renoncer à s'aligner sur la Transat anglaise qui doit s'élancer début mai de Brest, une course dont il est tenant du titre. Evoquant une grosse "fatigue", il laisse la barre à Pascal Bidegorry.

"Je suis fatigué tout simplement. Je ne me sens pas capable de prendre le départ avec le niveau de performance que j'aimerais", a reconnu lors d'un point presse à Paris ce surdoué de la voile, vainqueur du Vendée Globe en 2012.

"Naviguer en Ultime et en solo c'est assez exigeant. Cela nécessite d'être à 100% jour et nuit, et il se trouve que je ressens une fatigue qui s'est accumulée ces dernières années. J'arrivais à une limite", a expliqué le skipper, vainqueur en 2014 de la Route du Rhum.

Il sera donc remplacé à la barre du Trimaran Macif par Pascal Bidegorry, pour cette course entre Brest et Charleston (Etats-Unis) prévue de s'élancer le 10 mai.

"Ce n'est pas anodin. Faire une erreur sur l'eau ne fait pas perdre un point ou un match. Tu t'exposes et tu engages aussi un bateau qui coûte pas mal d'argent. On ne voulait pas prendre de risques tant pour le bateau que pour le bonhomme", a-t-il ajouté, assurant avoir confié ses doutes à la Macif en début d'année.

Retour à la compétition en 2021

Les deux hommes se connaissent bien et depuis longtemps: ils ont remporté ensemble la Transat Jacques Vabre en 2015.

"Quand François m'a appelé pour me dire qu'il avait gagné il y a quatre ans et que je ne devais pas casser le bateau, j'ai dû garer ma voiture sur le bas-côté", a confié tout sourire Pascal Bidegorry.

"C'est extraordinaire d'avoir l'honneur et l'opportunité de naviguer sur ce bateau. Je ressens beaucoup de fierté, je suis ravi. Et très déterminé à bien préparer ça avec cette équipe que je connais bien", a ajouté le skipper basque.

"Je suis ravi que ce soit Pascal. On a commencé à naviguer ensemble sur ce bateau en 2015. Il le connaît bien et je sais qu'il sera capable de faire cette course avec cet engagement 24 heures sur 24", a ajouté François Gabart, qui prévoit de retrouver la compétition en 2021 sur un nouveau bateau dont la mise à l'eau est prévu au début cette même année.

"L'idée c'est d'être présent aux côtés de Pascal et de toute l'équipe. Je serai là d'une manière différente et cela me permettra de prendre du recul, de voir mon métier d'un autre oeil pour mieux préparer la suite. C'est la meilleure solution pour préparer la saison sereinement", a estimé François Gabart.

François Gabart.jpg (1.73 MB)

(Avec AFP)