GM&S Industry - réunion de la dernière chance ce jeudi matin à Bercy ?

21 juin 2017 à 16h40 par Rédaction Alouette

ALOUETTE
[scald=5274:full {"link":""}]

Une d�l�gation de repr�sentants syndicaux de l'�quipementier creusois GM&S Industry doit �tre re�ue jeudi matin � Bercy, � la veille d'une audience d�cisive au Tribunal de Commerce de Poitiers qui pourrait prononcer la liquidation judiciaire, a-t-on appris de source syndicale.

Lors de la r�union, � la demande des syndicats, les repr�sentants du personnel devraient rencontrer les responsables de la cellule de crise sur l'avenir de GM&S, mise en place par le pr�sident Emmanuel Macron � l'issue de sa rencontre avec les syndicats de GM&S le 9 juin, a indiqu� la CGT de GM&S.

Contact� par l'AFP, Bercy a confirm� la r�union, pr�cisant qu'il n'y aurait pas de point-presse.

Les syndicats CGT et FO de l'usine aux 277 salari�s, deuxi�me employeur priv� de Creuse, devraient r�it�rer leur demande d'un report de l'audience de vendredi au vendredi suivant, le 30 juin, qui est le terme pr�vu de la p�riode d'observation. Cette semaine suppl�mentaire permettrait, selon eux ,� une offre de reprise d'�tre �toff�e, car, pour l'heure, la lettre d'intention, confirm�e, de l'emboutisseur st�phanois GMD ne constitue "ni une offre, ni un business-plan", accuse la CGT.

De source proche du dossier, on indique par ailleurs que l'homme d'affaires franco-suisse Jean-Jacques Frey (immobilier commercial, vin), qui, fin mai, avait exprim� un int�r�t pour GM&S, alli� � un professionnel de l'automobile, a "disparu des �crans radar".

La d�l�gation GM&S � Bercy devrait aussi redemander que la p�riode d'observation soit prolong�e jusqu'au 30 septembre.