Grande America: "Il n'y a plus de risques de nappes d'hydrocarbure en Charente-Maritime"

13 avril 2019 à 9h06 par Rédaction Alouette

<p>Le préfet de Charente-Maritime a fait un sur la situation aux côtés du président du conseil départemental.</p>

ALOUETTE

 Il n'y a plus de risque de nappes d'hydrocarbures selon le pr�fet de Charente-Maritime, d�partement qui avait �t� en premi�re ligne de la menace.

"Il n'y a plus le risque d'un ph�nom�ne de nappe d'hydrocarbures. Tout ce qui a pu �tre ramass� en liquide ou solide, a �t� ramen� au port de La Rochelle", a affirm� Fabrice Rigoulet-Roze � l'issue d'un point de situation de veille op�rationnelle.

Un dispositif all�g� est n�anmoins maintenu, notamment en raison du risque, dans les mois � venir, de boulettes ou galettes d'hydrocarbures s'�chouant sur les c�tes, a ajout� le pr�fet. "Si un particulier d�couvre une boulette ou une galette, il pr�vient la mairie, les pompiers ou la gendarmerie qui font remonter l'information � la pr�fecture" qui fera collecter et analyser le d�chet, a-t-il dit.

Le Grande America, parti de Hambourg (Allemagne) et � destination de Casablanca (Maroc), a coul� le 12 mars � 333 km � l'ouest de La Rochelle avec � son bord 365 conteneurs, dont 45 r�pertori�s comme contenant des mati�res dangereuses, plus de 2.100 v�hicules, ainsi que 2.200 tonnes de fioul lourd, dans ses soutes. Ses 27 occupants avaient �t� secourus.

Depuis le naufrage, six conteneurs flottants ont �t� achemin�s � La Rochelle plus un qui a coul� pendant le remorquage. Ils sont d�sormais consid�r�s comme des d�chets et vont �tre trait�s, selon les autorit�s.

(avec AFP)