Grande America : risque de marée noire en Charente-Maritime

15 mars 2019 à 18h00 par Rédaction Alouette

<p>La préfecture maritime de l'Atlantique a tenu un point presse ce mercredi après-midi, 24h après le naufrage du cargo italien dans le Golfe de Gascogne, à plus de 300km des côtes.</p>

ALOUETTE

Pour l'heure, aucune pollution n'a �t� d�tect�e. Mais une mar�e noire est � craindre sur les c�tes de Charente-Maritime et de Gironde en cas de fuite d'hydrocarbures.
Le navire transportait 2.200 tonnes de fuel lourd dans ses soutes.

Le cargo italien victime d'un incendie dimanche soir, g�t actuellement � 4.600 m�tres de profondeur. Il a coul� avec 2000 v�hicules et 365 conteneurs, dont 45 renfermaient des mati�res dangereuses (une centaine de tonnes d'acide chlorhydrique, environ 70 tonnes d'acide sulfurique...). Selon les autorit�s, une grande partie de ces produits chimiques ont br�l�. En cas de fuite, "il y aurait un impact sur la biodiversit� mais tr�s localis�" a pr�cis� le pr�fet maritime
Et alors que la mer est actuellement d�cha�n�e en raison des mauvaises conditions m�t�o, une surveillance est toujours en cours pour observer l'�volution des conteneurs et d�bris flottants.
La fr�gate multimissions Aquitaine et le supply VN Sapeur ont �t� d�p�ch�s sur zone. Les �ventuelles traces de pollution seront visibles quand l'oc�an sera moins agit� (6 m�tres de creux actuellement) 

Impact possible sur le littoral de Charente-Maritime 

Le pr�fet maritime, Jean-Louis Lozier, n'exclut pas une pollution aux hydrocarbures sur le littoral Atlantique. Le cargo renferme 2.200 tonnes de fioul lourd dans ses soutes.
Si les c�tes bretonnes devraient �tre �pargn�es, les c�tes de la Charente-Maritime et de la Gironde pourraient en revanche �tre touch�es par une mar�e noire, mais pas avant plusieurs jours. Le pr�fet maritime est toutefois rest� prudent sur les possibles cons�quences du naufrage du Grande America.

Jean-Louis Lozier met l'armateur face � ses responsabilit�s. La compagnie italienne Grimaldi Lines, propri�taire du cargo a �t� mis en demeure de mettre fin au danger pour la navigation et l?environnement et de traiter les �ventuelles pollutions maritimes.

D�s dimanche soir, un important dispositif de secours avait �t� d�ploy� pour secourir l'ensemble des membres d'�quipage (26 marins et un passager) du porte-conteneurs de 213 m de long.