Grève chez Euralis Gastronomie: la production de foie gras au ralenti

13 novembre 2015 à 7h50 par Rédaction Alouette

ALOUETTE

Des salari�s d'Euralis Gastronomie, producteur du foie gras Montfort et Rougi�, ont entam� un mouvement de gr�ve illimit�e jeudi pour des revendications salariales sur quatre sites de production du groupe, selon direction et syndicats.

Cons�quence du mouvement � l'appel d'une intersyndicale FO-CGT-CFDT: les cha�nes de production "tournent au ralenti", � l'approche des f�tes de fin d'ann�e, ont indiqu� les syndicats et la direction.

Quelque 20% du millier de salari�s concern�s (CDI et CDD) observent ce mouvement de gr�ve sur quatre des sept sites d'Euralis gastronomie � Brive (Corr�ze), Sarlat (Dordogne), Les Herbiers (Vend�e) et Maubourguet (Haute-Pyr�n�es), selon la direction. Ils sont 80% de gr�vistes, a estim� de son c�t� un d�l�gu� FO.

Les syndicats r�clament une augmentation de salaire identique pour toutes les cat�gories de salari�s, dans le cadre des n�gociations annuelles obligatoires.

La direction propose d'augmenter les salaires d'1,5% au total, "dans un contexte �conomique difficile alors que le p�le alimentaire se redresse depuis 3 ans, et vise � un retour � l'�quilibre fin 2016", a pr�cis� � l'AFP le directeur de la communication Yves Le Borgne.

Pour l'intersyndicale, Lionel Duzer, d�l�gu� FO, a pr�cis� que le p�le alimentaire d'Euralis s'�tait "redress� de l'ordre de 10 millions d'euros", estimant � 58% l'augmentation de salaires chez les cadres dirigeants.

M. Le Borgne a pr�cis� que la direction avait �t� compl�tement renouvel�e depuis trois ans.

"L'activit� est ralentie mais maintenue", a ajout� le repr�sentant de la direction qui "regrette" ce mouvement de gr�ve et veut "privil�gier le dialogue social".

Pour le d�l�gu� syndical, "30% de l'activit� est maintenue" au moyen des CDD et int�rimaires.

shu-chv/bmk/nm

(AFP)