Grèves : nouvelle journée d'actions, les routiers rejoignent le mouvement

16 décembre 2019 à 7h07 par Arnaud Laurenti

La grève contre la réforme des retraites se poursuit ce lundi : les transports sont perturbés à la SNCF mais également en ville, comme à Nantes, Angers, Poitiers, Tours ou Brest.

ALOUETTE
Crédit: Archives

En plus de la mobilisation nationale contre la réforme des retraites, les routiers ont répondu à un appel à la grève pour obtenir de meilleurs salaires. 

Blocage de certains sites pétroliers et de zones commerciales

Quatre syndicats ont appelé les transporteurs routiers à faire grève pour demander de meilleures conditions de travail et des salaires plus élevés. Dès dimanche soir, environ 150 routiers ont mis en place un barrage filtrant dans la zone du Prat, à l'entrée de Vannes. Des barrages filtrants étaient signalés ce lundi matin autour de la raffinerie de Donges et des dépôts pétroliers de La Pallice, à La Rochelle, mais également autour du dépôt de Brest. À Donges, les salariés de la raffinerie ont par ailleurs voté pour la reprise de la grève à partir de mardi 17 décembre et jusqu'au 19 décembre.

Transports perturbés

À la SNCF, la circulation des trains reste très perturbée avec 4 trajets en TER sur 10 assurés en moyenne et 1 TGV sur 3. La journée de mardi s'annonce encore plus compliquée en raison de l'appel à manifester de l'intersyndical. Le mouvement a également gagné les réseaux de transports urbains : à Nantes, Angers, Tours, Poitiers, Niort, Nantes ou encore Brest, la circulation des bus et trams est perturbée ce lundi et le sera encore davantage mardi.

La SNCF prépare un "plan bis" en cas de prolongation de la grève durant les Fêtes, afin d'assurer un minimum de trajets.