Grosse frayeur à bord du TGV Paris-Brest, un individu cagoulé interpellé

26 mars 2019 à 7h14 par Rédaction Alouette

<p>Un trentenaire qui portait une cagoule ainsi qu'une coque de protection sur le torse, a été arrêté, après avoir semé la paniqué à bord du train. Les forces de l'ordre ont déployé d'importants moyens.</p>

ALOUETTE

Selon le procureur de Saint-Brieuc, Bertrand Leclerc, il ne s'agit pas de terrorisme, "mais plut�t d'un comportement un peu d�lirant".

L'homme de 35 ans, sans emploi et originaire de Chamb�ry, est mont� dans le train � Paris "avec beaucoup de bagages",d'apr�s le magistrat.
Son comportement et son "accoutrement bizarre" ont intrigu� les passagers du train. "Il disait des choses comme +je vais leur casser la gueule+ sans s'adresser � quelqu'un en particulier. Et il allait aux toilettes avec ses valises, selon des t�moins", a notamment expliqu� le procureur.
Puis l'homme a enfil� une cagoule et une femme s'est �cri�e "il est arm', provoquant un d�but de panique dans le train, selon la m�me source.
Il a d'abord �t� ma�tris� par trois passagers dont un gendarme hors service puis a �t� arr�t� par des fonctionnaires de la Police aux fronti�res qui �taient en mission de s�curisation du train, selon une source proche de l'enqu�te.

Aucune arme retrouv�e

"Il n'est pas acquis qu'il ait �t� arm� ni qu'il ait menac� des gens en particulier", a indiqu� le procureur.
Plac� en garde � vue, l'homme devrait �tre soumis � une expertise psychiatrique.
Un passager du train a d�crit un "homme bizarre, agit' qui "essayait de bloquer les portes".
Le TGV a �t� plac� sur une voie de service afin de permettre aux d�mineurs d'intervenir en toute s�curit�.
Ferm�e vers 17H00, la gare de Saint-Brieuc a �t� rouverte peu apr�s et la circulation des trains avait repris en d�but de soir�e.
Certains voyageurs attendaient en gare de pouvoir r�cup�rer les bagages rest�s dans le train immobilis�.

(Avec AFP)