Haute-Vienne : Test de la sirène d’alerte de Bosmie-L’aiguille

28 novembre 2019 à 6h00 par Thierry Matonnat

Ce matin, les habitants de ce village haut-viennois situé à la périphérie de Limoges vont entendre sonner la sirène d’alerte et d’information des populations. Des essais vont être effectués suite à des travaux.

ALOUETTE
Sirène d'alerte sur le restaurant scolaire de Bosmie-L'Aiguille
Crédit: Google Maps

Ces tests de fonctionnements vont intervenir suite aux travaux d’extension du restaurant scolaire de la commune qui avaient nécessité la dépose des installations d’alerte.

La sirène a été reposée et des essais sont nécessaires afin de vérifier son bon fonctionnement.

Ils devraient être effectués entre 10h et 12h.

Ce Système d’Alerte et d’Information des Populations (SAIP) permet la diffusion d’un signal ou d’un message d’alerte et d’information par les autorités en cas d’événements graves (rupture de barrage, alerte pollution industrielle,…).

En cas de crise, le maire ou le préfet peuvent décider de la diffusion du signal d’alerte. Il est alors transmis par les sirènes. À chaque diffusion, la population doit adopter des comportements réflexes.

Ce matin, les habitants ne doivent pas tenir compte des messages d'alerte qui seront diffusés.